Théâtre municipal de la ville de Saint Jean de Védas

Théatre municipal de Saint Jean de Védas

SI CE N'EST TOI

THÉÂTRE LIBÉRATEUR
THÉÂTRE DE LA REMISE
Mardi 7 mars
20H

Dès 13 ans
1H20

C’est un écheveau de vies et de destins, un entrelacs de caractères et de personnalités, une toile de coïncidences qui n’en sont pas vraiment. Si ce n’est toi… tout le monde connaît la suite. Et pourtant ici rien n’est moins sûr. Un homme et deux femmes (re)jouent des scènes clés de leur existence. Ils sont liés par une maladie génétique rare et méconnue, le syndrome de Williams, qui entraîne des capacités hors normes et des déficiences. Porté par Auriane Lebailly, une comédienne magnifique qui a appris l’année de ses 30 ans qu’elle en était atteinte, le spectacle laisse une large place au Professeur Williams, le découvreur de cette pathologie qui, après avoir donné son nom au syndrome, a organisé sa propre disparition. Dans ce faisceau d’histoires mêlées où le passé ressurgit souvent d’une façon troublante, l’altérité et la différence reprennent très simplement leur place au coeur de chaque existence.

Conception et mise en scène : Marion Coutarel / Créé et interprété par : Marion Coutarel, Auriane Vivien et Denis TaffanelLumières : Jean-Yves Courcoux /
Univers musical : Emmanuel Jessua Collaboration artistique : Nicolas Heredia / Collaboration scénographique : Armelle Caron / Regard chorégraphique : Maxence Rey
Remerciements : Laurent Coutarel, Antoine Wellens, Isabel Oed, Elodie Valette, Judith Larnaud / La Coulisse, Professeur Pierre Sarda

Chargées de production : Marina Brouet et Sabine Moulia

Avec le soutien de la Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée et de la Ville de Montpellier
Avec le soutien de Réseau en Scène Languedoc Roussillon dans le cadre de son accompagnement au collectif En Jeux.

Bord de plateau : rencontre avec la compagnie à l’issue de la représentation

"Après La jeune femme à la licorne en 2014, puis La maladie de Sachs en 2016, Marion Coutarel revient au Chai du Terral avec un projet porteur d’espoir."